07 82 20 41 14 contact@actene.com

Comment gérer un financement sur stock avec des effets saisons ?

Les stocks des entreprises peuvent varier très fortement en fonction des périodes de l’année (période de production, fêtes de fin d’année…).

Plusieurs possibilités se présentent :

  • soit le financement sera stable sur tout l’exercice : dans ce cas, il faudra le dimensionner en dessous du point bas des stocks. Le contrat sera constant sur l’année, il n’y aura pas d’intervention juridique à réaliser.
  • soit le financement fluctuera en fonction des besoins et de la présence des stocks ; il faudra alors anticiper et gérer les variations des stock et des besoins. Il faudra soit réaliser des avenants pour les augmentations soit obtenir des mains levées partielles pour les décroissances.

Les stocks, notamment de matières premières et de produits finis, peuvent varier en décalage sur l’exercice. Une entreprise peut avoir beaucoup de matières premières ponctuellement puis les transformer et disposer de davantage de produits finis. Il est possible de mettre en place un financement stable qui sera adossé aux stocks présents en fonction des cycles de production.

 ACTENE accompagne les entreprises, les créanciers et les tiers-gagistes dans ces opérations pour optimiser les financements.

Exemples de saisonnalité :

  • Dans les Alpes, les activités d’exploitations forestières ne sont pas possibles à certaines périodes (conditions climatiques, dégel…). Afin d’assurer une production annualisée, les scieries des Alpes surstockent les matières premières de juin à fin octobre afin de pouvoir produire de novembre à mars. Une ligne de financement est mise en place progressivement sur le stock qui se constitue à la hausse puis décroît progressivement en hiver pendant la consommation des stocks de matières premières.
  • Un fabricant de matériel de sport d’hiver aura sa pointe haute de stock en août. Les livraisons débutent en septembre pour s’arrêter en mars, mois au cours duquel le stock est au plus bas. Le financement du BFR suit la présence des stocks.
  • Un importateur de produits de grande consommation en provenance de Chine va être dans l’obligation de surstocker afin de pallier l’arrêt des productions pendant le nouvel an chinois (1 semaine d’arrêt avant + 4 semaines de festivités + 1 semaine de redémarrage après).
  • Un transformateur de foies gras de canard stocke des foies frais en fonction des cycles de production des éleveurs pour les transformer sans discontinuer au cours de l’année. Il stocke ensuite les produits finis jusqu’en octobre avant de les expédier pour les fêtes de fin d’année.
  • Un distributeur européen de déguisements et de produits festifs connaît trois périodes de vente très marquées :
    • Halloween => produits d’horreur pour enfants et adolescent
    • Fêtes de fin d’année => costumes de Père Noel et déguisements adultes
    • Carnaval => déguisements pour enfants et adultes sur février-mars

Les stocks doivent être adaptés aux trois périodes mais également aux pays. Par exemple, Halloween est plus célébré dans les pays du nord de l’Europe et le carnaval est très marqué en Allemagne.

 Le financement est prévu pour suivre les différentes variations des valeurs de stocks : expert en la matière, le cabinet ACTENE conseille les entreprises pour optimiser ce montage.

Contactez-nous

Nos adresses postales

ACTENE - Tiers-lieu La Bobine - 1 avenue Édouard Herriot - 69170 TARARE

ACTENE - Chez Chetwode - 58 bis rue de la Boétie - 75008 PARIS